Qui a dit que l’amour était un long fleuve tranquille ? L’amour est rocailleux, bruyant et tumultueux. Tout commence par un engouement effréné, immodéré, démesuré. Des papillons dans le ventre, une passion qui vous submerge littéralement, sans prendre gare, et qui vous traine dans un tourbillon d’allégresse et d’exaltation. Mais l’amour est aussi déceptions, chagrin et désespoir. Arrive alors le temps de l’amertume, des tromperies, des mensonges et des regrets. Et si votre partenaire n’était pas celui que vous croyiez ?
Continuer La Lecture en Page 2

loading...