1. Hérédité 

La grossesse de jumeaux et en particulier des jumeaux dizygotes, provient de femmes qui présentent des poly-ovulations et le fait de relâcher plusieurs ovules par cycle est un facteur qui se transmet génétiquement.

  1. Hyper ovulation

L’hyper ovulation est un des autres facteurs favorisant une grossesse gémellaire. Ce phénomène de relâchements de multiples ovules est plus communément provoqué par des traitements d’aide à la fertilité et à moindre cas, il peut tout simplement être d’ordre génétique.

  1. Etre en surpoids 

Comme le souligne une étude qui a mis en évidence une relation entre un risque de grossesse gémellaire et l’indice de masse corporelle. Ainsi, une femme en situation de surpoids, serait plus à même de tomber enceinte de jumeaux, et en particulier de jumeaux dizygotes.

  1. Igname sauvage 

L’igname contient des composés jouant un rôle clé dans la sécrétion de l’hormone de croissance et qui favorise la stimulation des ovaires provoquant ainsi, le relâchement de deux voire plusieurs ovules pendant l’ovulation.

  1. Maca 

La Maca racine est reconnu pour agir en tant que complément naturel aux problèmes de fertilité, autant chez l’homme que chez la femme. Ses acides aminés tels que l’arginine et la lysine ont un effet direct sur la fertilité.

  1. L’âge

Une femme a à peu près 15% de chances de plus de concevoir un enfant ou des jumeaux entre l’âge de 30 et 39 ans. Plus la femme vieillit, plus le niveau de FSH (hormone folliculo-stimulante) augmente. Lorsque cette apogée hormonale se produit, on peut assister à la libération de plusieurs œufs pendant l’ovulation augmentant ainsi les probabilités de grossesses multiples.

Continuer La Lecture en Page 5

loading...